Niébé

Espèce

 

Vigna unguiculata (L.) Walp.

Nom local

Benga  (Mooré);  Atuna  (Gurmantché)

Pluviométrie

400 à 800 mm

 

 

I. VOLET TECHNIQUE

1.1.  Quelles sont les caractéristiques des variétés préconisées de niébé?

Variétés

Port

Cycle végétatif  (jrs)

Description

 Résistance multiple (insectes, maladies et stress divers)

Hauteur (cm)

Couleur graine

KVX 396-4-5- 2 D

érigé

70

35

blanche

sécheresse

Bruches, aphides et thrips,  chancre bactérien, taches brunes et viroses.

Assez résistante à la septoriose

KVX 396-4-4

érigé

70

35

blanche

sécheresse

Bruches, aphides et thrips,  chancre bactérien, à la tâche brune et assez résistante  aux viroses et foreuses 

KVX 61-1

érigé

70

55

Mosaïque blanche  brune

sécheresse

Bruches, aphides et thrips,  chancre bactérien, peu tolérante à la tâche brune et aux viroses

               

N.B. Toutes ces variétés peuvent être cultivées en contre saison à condition qu’il y ait une maîtrise totale de l’eau.

1.2. Quel terrain faut-il?

Précédent cultural : Céréales ou coton

Type de sol : Sols Sablo- argileux, argilo- sableux ou sableux ;

Préparation du sol : Labourer avant le semis 

1.3. Comment fertiliser mon champ ?

100 kgNPK /ha

1.4. Quand et comment semer ?

Date de semis: Fin juin à fin juillet

Densité / mode de semis : Ecartement, 80 cm entre lignes  et 40 cm entre poquets

Quantité de graines par poquet: Semer à raison de 2 graines par poquet;

Poids de semence à l’ha:12 kg

 1.5. Comment entretenir votre champ?

Désherbages : 2 sarclages : 1er (14 JAS) ; 2ème (avant floraison = 5 semaines après semis)

Traitements phytosanitaires des plantes (2 -3 traitements insecticides sont utiles)

Un 1er traitement au début de formation des fleurs (35 JAS)  puis un 2ème traitement au début de formation des gousses, 15 jours après le 1er traitement et enfin un 3ème à la demande.

1.6. Comment lutter contre les parasites et maladies?

Traitement : traiter les plantes en pleine floraison et en formation des gousses avec du décis ou son équivalent à la dose de 1 l/ha.

Produits utilisés: DECIS, KARATE, CYPERMETHRINE seule ou associée au DIMETHOATE ; Dose : 40 CC dans un pulvérisateur de 20 litres

1.7. Quand récolter et comment conserver ?

Période de récolte : Dès maturité

Mode de conservation / stockage

- Bien sécher les gousses, battre et vanner ;

- Traitement écologique à la chaleur (feu et énergie solaire) et de produits naturels (contacter l’INERA) ;

- Traitement chimique: 1 sachet de K’OTHRINE ou de PERCAL M ou d’ACTELLIC SUPER pour 50 kg de grains.

- Récipients de conservation : fûts, bouteilles, sacs à double ou triple fond imperméable ou récipients pouvant se fermer hermétiquement

1.8. Quels rendements à l’ha

 Graines : 1500 à 2000 kg

 Fanes : 3000 à 5000 kg

N.B. Les rendements en milieu paysan sont inférieurs.

1.9. Comment utiliser ou transformer votre niébé?

En alimentation humaine

- Niébé bouilli à l’eau seule ou en association avec des céréales ;

- Sauces avec les graines ou les feuilles

- Cuisson à la vapeur : Gonré, Couscous, Faro, etc.

- Fritures : Samsa, Boussan touba

En alimentation animale : Fourrage à partir des résidus au décorticage et fanes

En agriculture : Engrais vert, fixation symbiotique d’azote au sol et rotations culturales avec les céréales

 

II. VOLET ECONOMIQUE

2.1. Compte d’exploitation pour 1 ha de niébé

Désignation

Quantité

 

Prix unitaire Fcfa

Total en FCFA

- Valeur moyenne de la production en graines

- Valeur moyenne possible de la production en fanes

I. Total produits bruts

1 500 kg

3 000 kg

-

500

50

-

750 000

150 000

900 000

Charges partielles

       - Semences

       - Fumure minérale    

       - Produits phytosanitaires

       - Sacs

II. Total des approvisionnements

III. Rémunération du travail externe

(Manuel)

      - semis

      - traitements

      - Récolte

      - Battage / vannage

(Tracté)  

      - Labour

      - Sarclages

IV. Total charges partielles

 

12 kg ou 4 AY

100 kg

2 litres

30

 

 

 

1

2

1

1

1

2

 

1 500

300

7 500

375

 

 

 

7 500

3 000

30 000

30 000

25 000

15 000

 

18 000

30 000

15 000

11 250

74 250

 

 

7 500

6 000

30 000

30 000

25 000

30 000

 

202 750

Résultats

             Marge brute   (I-II)

             Marge nette   (I-IV)

             Ratio                (I/IV)

 

 

 

825 750

697 250

4,44

A Y= Assiettée Yoruba

 

2.2. Rentabilité

Toutes les marges ou bénéfices moyens dégagés sont positifs et économiques. Le ratio de 4,44 montre que l’activité est rentable. Les résultats du compte montre que la culture du niébé dégage des bénéfices marginaux substantiels.

Yves CAPO-CHICHI (Conseiller Accès aux marchés)